Depuis 16 ans, je fais partie d'une école d'Arts Martiaux Vietnamiens, l'école Song Long, qui a la particularité de proposer un art martial interne, le Taï Chi, un art martial externe le Viet Vo Dao et la méditation. Les trois pratiques intimement liées, sont une grande source d'équilibre .

Ayant par ce biais connu l'existence du shiatsu, je me suis inscrite à la formation de l'Ecole Française de Shiatsu d'Eric Martin et j'ai très vite senti combien cette thérapie et l'art martial s'enrichissaient l'un l'autre. J'ai commencé la formation en 2007. En 2010, au cours d'un voyage de l'école au Japon, j'ai reçu l'enseignement de Morito Masunaga à L'Iokaï de Tokyo. Mon mémoire de fin d'études a porté sur les interactions entre la pratique d'un art martial et le shiatsu et j'ai eu mon dipôme de thérapeute shiatsu en juin 2011.

Depuis, je continue à suivre le plus souvent possible l'enseignement d'Eric Martin car les voies de pratique et de réflexion qu'il nous ouvre ainsi que sa recherche personnelle permanente donne au travail mené dans cette école une richesse infinie. 

J'en profite pour le remercier ainsi que France, son épouse pour le sérieux, l'intelligence et la convivialité de l'Ecole Française de Shiatsu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Séance de diagnostic avec Morito Masunaga

 

 

 

 Remise de diplôme à L'Iokai